MÉDITER POUR ÊTRE HEUREUX

 

La méditation : votre passeport vers le bonheur

La méditation permet de développer une intelligence beaucoup plus directe, beaucoup plus corporelle que l’intelligence intellectuelle. Bien plus qu’un antistress, c’est une pratique qui nous permet de développer une intuition, une confiance en soi.

Richard Davidson, professeur de psychologie et de psychiatrie à l’université du Wisconsin, co-fondateur du Mind and Life Institute, a publié différentes études démontrant que la pratique de la méditation rend heureux et augmente votre « Subjective well-being » (SWB), c’est-à-dire votre bien-être personnel. 
 

La pleine conscience : réconquérir l’instant présent

L’attention juste ou la pleine conscience consiste à recentrer son attention sur l’instant présent afin d’explorer les sensations qui se présentent à l’esprit et le libérer. Les techniques sont variées mais reposent sur les mêmes piliers : se concentrer sur sa respiration, détendre ses muscles et apprendre à écouter son corps.

La méditation permet de basculer l’activité cérébrale du lobe frontal droit de votre cerveau (où se logent tristesse, anxiété, soucis…) vers le lobe frontal gauche (terrier des émotions positives : bonheur, joie, enthousiasme, vivacité…). 

Elle vous mène vers un point d’équilibre entre les fonctions énergisantes et calmantes de votre système nerveux. Voici un exercice de méditation en pleine conscience :

  1. Installez-vous confortablement en position assises, posez vos mains sur vos cuisses, fermez les yeux si vous le désirez.
     
  2. Respirez calmement. Et observez attentivement le parcours de l’air à l’intérieur de vous. Vous serez surpris de voir que vous le pouvez.
     
  3. Une fois que l’air passe en vous, concentrez-vous sur le soulèvement de la poitrine, le frottement des vêtements sur elle, le mouvement de votre torse.
     
  4. Ne retenez pas l’air, laissez-le s’échapper et effectuez le même travail de visualisation.
     
  5. En vous concentrant, vous pouvez peut-être ressentir les battements de votre cœur. Observez l’incidence du rythme de votre respiration sur eux. Recentrez votre attention sur chaque sensation avec l’esprit et avec le corps. N’émettez aucun jugement sur ce que vous observez. Regardez simplement chaque chose comme elle est. Vous pouvez pratiquer ainsi avec tout ce que vous souhaitez. À chaque fois, soyez pleinement éveillé et ouvert aux sensations qui se présentent. 
 
Vert MarineComment